NULL






Quel a été votre ressenti à l'annonce des nouveaux barèmes pour le génie climatique en remplacement dès 2020 du crédit d'impôt à la transition énergétique ?

Il y a une incompréhension des objectifs poursuivis par le gouvernement. D'un côté, nous entendons un discours volontariste sur la transition énergétique, et de l'autre, on nous présente une réforme qui priverait de plus de la moitié de nos clients potentiels d’une incitation financière ! Si l’intérêt écologique de la chaleur solaire est régulièrement rappelé, et encouragé par les pouvoirs publics pour l’atteinte de nos objectifs de baisse de CO2, il est nécessaire que les moyens suivent les déclarations d’intention ! La réforme du CITE doit soutenir la chaleur solaire. Et pourtant, ce ne sont pas les signaux que nous percevons du PLF2020 actuel, espérons qu’il soit amendé.

La députée de l'Isère Marjolaine Meynier avait d'ailleurs déposé un amendement pour le solaire thermique dans le CITE au PLF2020, demandant la suppression du critère de taille minimale des équipements, en invoquant la complexité d'élaborer une surface unique sur le territoire, avec des risques de surdimensionnement. Malheureusement, les services de l’Assemblée nationale viennent de déclarer irrecevables ces propositions. Marjolaine Meyer a déclaré qu'elle craignait que le solaire thermique ne soit fragilisé par cette condition, et je partage sa peur. C'est regrettable que es parlementaires ne puissent même pas en débattre, ni de cet amendement ni des autres.

Une autre mesure est attendue pour 2020, la nouvelle règlementation environnementale. Quel rôle peut jouer la chaleur solaire dans l'avenir du bâtiment neuf en France ?

Avant tout, notre industrie a besoin de visibilité sur le calendrier de mise en oeuvre de cette RE2020, et sur les nouveaux seuils de performances énergétiques qu’elle imposera aux constructions. En cohérence avec une stratégie bas carbone, chez Enerplan, nous souhaitons un haut niveau de performance énergétique avec une exigence de chaleur renouvelable sur les 5 usages : chauffage, rafraichissement, eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires. Et bien sûr, avec une mise en application rapide.