Sébastien Chabal et Eric Pellerin, DG de Mitsubishi Electric France
Le fabricant japonais a profité de l'inauguration de son nouveau siège social à Rueuil-Malmaison (92) pour annoncer un partenariat qui séduira les amateurs de l'Ovalie.

Transformation réussie chez Mitsubishi Electric

C'est dans des locaux fraîchement aménagés qu'Eric Pellerin, directeur général, et Didier Metz, directeur général adjoint en charge du chauffage et de la climatisation, ont annoncé que Mitsubishi Electric sera fournisseur officiel de la coupe du monde de rugby 2023. La compétition devant se dérouler en France, le maillage territorial de l'industriel répondait aux attentes des organisateurs et les valeurs du sport correspondaient à celles que la marque souhaite également porter.

Concrètement, à travers ce partenariat, Mitsubishi Electric disposera de 2 700 places pour assister aux différents matchs du 8 septembre au 28 octobre 2023. L'occasion pour l'industriel de remercier la fidélité de ses clients distributeurs, au nombre de 25, mais également installateurs, dont près de 600 ont adhéré au club partners de l'enseigne.

20211108_1140451.jpg
Julien Masson, directeur marketing tertiaire de Mitsubishi Electric France devant le HVRF

Les professionnels profiteront, en plus des mêlées et autres drops, de la présentation des nouveautés Mistubishi Electric, parmi lesquelles le HVRF, un DRV hybride équipé d'un boîter de récupération évitant la circulation frigorifique dans les bâtiments. Le boîtier, composé de deux circuits frigorifiques, permet un transfert de chaleur entre le fluide frigorigène et l'eau optimal grâce à quatre échangeurs à plaques.

Hyper heating dans le résidentiel et ECS au CO2 stockée dans le collectif

Autres nouveautés annoncées pour le début de l'année 2022, l'amélioration de la gamme résidentielle vers la technologie Hyper heating, permettant d'assurer un chauffage jusqu'à - 30 °C extérieur, soit un maintien de la puissance par temps froid, mais également le lancement d'un groupe d'eau glacée intégralement fabriqué par Mitsubishi Electric, du compresseur à la régulation en passant par l'inverter, et ce en froid seul avec un compresseur scroll ou avec un compresseur à vis. Une offre est aussi en préparation pour la production d'eau chaude sanitaire dans le collectif, cumulant le Yuzen, fonctionnant au CO2, avec un ballon de stockage et un échangeur intermédiaire.

Enfin, Mitsubishi Electric avoue réfléchir à l'après R32, que ce soit pour ses solutions dans le tertiaire ou dans le résidentiel, sans dévoiler complètement sa future stratégie. Elle devrait cependant s'orienter majoritairement vers les fluides naturels, mais il faudra patienter encore quelques mois avant d'en savoir plus. Pour ceux qui ne pourraient pas attendre le coup d'envoi de la coupe du monde de rugby en 2023, le nouveau showroom francilien permettra un avant-match satisfaisant pour découvrir les récents et futurs équipements de la marque.