Olivier Fauzan, directeur général du spécialiste du traitement des déchêts Semavert (Groupe Semardel) et Thomas Philippe, gérant de SVD17 – fournisseur d’énergies pour les clients du groupe Dalkia – ont signé, ce mercredi 11 avril, un accord de rachat du biométhane produit par le centre de stockage de l’écosite de Vert-le-Grand / Echarcon.

Le contrat d’une durée de 15 ans prévoit d’injecter sur le réseau GRDF 15 GWh/an de biométhane dès mai 2018 avec une possibilité d’augmentation en 2023. Pour les clients de Dalkia, cela signifie plus de biogaz pour verdir le mix énergétique des réseaux de chaleur et atteindre plus de 50 % d’énergies renouvelables, facilitant l’accès au taux de TVA réduit. Denis Duplessier, DG de Semardel, a déclaré : « Ce partenariat conforte notre décision d’investir pour devenir l’une des premières entreprises du déchet à réinjecter directement dans le réseau GRDF du biométhane issu de la valorisation des déchets ultimes stockés au travers de notre filiale Semavert ». « Nous sommes ravis de la signature de ce contrat avec Semardel qui, comme Dalkia, est très sensible à l’environnement et à l’innovation. Ce projet correspond à l’ambition de Dalkia d’atteindre un mix énergétique constitué à 50 % d’énergies renouvelables et de récupération d’ici 2022 », ajoute Thomas Philippe, gérant de SVD17.