C’est pour Daikin et Panasonic la fin d’une longue échappée dans la course au R32. Le « bon de sortie » dont ils ont bénéficié jusqu’à présent semble levé. Toshiba visse pour se mettre dans leur roue et venir prendre le relais. Laissant jusqu’ici dérouler la course sous leurs yeux, les deux poids lourds Atlantic-Fujitsu et Mitsubishi Électric changent tranquillement de braquet pour boucher le trou. Un peloton ne devrait pas tarder à se former.

 DAIKIN, MAILLOT JAUNE  MMES AU R32 PROPOSÉES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS PAR DAIKIN DÉJÀ ARRIVÉES Gammes résidentielles mono et multi-splits Gamme tertiaire PAC air/eau résidentiel ARRIVÉES D’ICI FIN 2019 DÉBUT 2020 VRV « Selon les mois, entre 20 et 30 % de nos PAC air/air vendues depuis le début de l’année fonctionnent au R32. L’explosion du prix du R410A, la démocratisation de l’outillage R32 compatible ainsi que l’avancée des discussions sur l’utilisation du fluide dans les ERP me laisse penser que la bascule est pour cette année » Frédéric Pignard, directeur des relations institutionnelles de Daikin France PANASONIC, DANS LA ROUE   GAMMES AU R32 PROPOSÉES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS PAR PANASONIC   DÉJÀ ARRIVÉES Gammes résidentielles mono et multi-splits Gamme tertiaire ARRIVÉES DANS LE COURANT DE L’ANNÉE Gammes de PAC air/eau résidentiel « Si nous avons pu faire une échappée en France et que le R32 représente ce printemps 50 % de nos ventes de PAC air/air, c’est que nous avons anticipé la course. Ce n’est pas si simple de produire du chaud avec du R32 et la bascule nécessite donc des développements technologiques et une période d’apprentissage. Nous l’avons acquis en réalisant la bascule vers le R32 en Scandinavie il y a déjà quatre ans » José Alves, DG de Panasonic chauffage, climatisation et réfrigération en France TOSHIBA EN EMBUSCADE    GAMMES AU R32 PROPOSÉES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS PAR TOSHIBA DÉJÀ ARRIVÉES Gammes résidentielles mono-splitsl ARRIVÉES CE PRINTEMPS Gamme petit tertiaire (puissance allant de 5 kW à 14 kW) et multi-splits « Nous avons basculé vers le R32 il y a presque deux ans en Italie et à l’automne dernier en Scandinavie. À chaque fois, la bascule s’est produite en moins de 6 mois. Alors si nous donnons un coup de pédale aujourd’hui, c’est que nous pensons que le second trimestre 2018 devrait être une période cruciale en France » Yann Talhouet, DG de Toshiba HVAC pour l’Europe de l’Ouest                   ATLANTIC BOUCHE LE TROU GAMMES AU R32 PROPOSÉES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS PAR ATLANTIC ARRIVÉES CE PRINTEMPS Gammes de muraux mono-split ARRIVÉES DANS LE COURANT DE L’ANNÉE Gammes multi-splits et gainables « Nous décidons de démarrer aujourd’hui mais sans forcer l’allure et uniquement sur le marché des mono-splits muraux destinés au marché du résidentiel. Du fait de la réglementation incendie, les installateurs qui travaillent sur le tertiaire ne vont pas aller vers le R32 pour le moment. C’est pourquoi nous calons notre rythme sur une avancée du R32 qui devrait l’amener à représenter environ 15 % à 20 % d’ici la fin de l’année » Jérôme Balat, chef de produit Climatisation résidentielle chez Atlantic