L’entreprise boostHEAT – qui compte désormais 70 salariés – a confié au Cetiat et au laboratoire de l’Association Royale des Gaziers de Belgique la mesure des performances de sa première chaudière thermodynamique « boostHEAT 20 » qui sera commercialisée en 2018 en France, Suisse, Allemagne et Belgique.

Le laboratoire de l’Association Royale des Gaziers de Belgique a situé à 181% le point de performance GUE - Gas Utilization Efficiency – pour une application de type aérothermique (A7-W35, EN12309). Le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) a lui mesuré un point de performance GUE à 197 % pour une application de type géothermique (W10-W35, EN12309).   boostHEAT compte poursuivre son programme de mesures confié à des laboratoires indépendants et communiquera prochainement sur les niveaux de performance que permet d’atteindre le compresseur thermique qu’il a mis au point.     L’ambition de ce nouvel acteur du génie climatique est d’apporter, dès cette année, sur le marché résidentiel, « une nouvelle génération de chaudières jusqu’à deux fois plus efficaces que les solutions proposées aujourd’hui aux particuliers par les grands fabricants européens ». Lire notre article boostHEAT chez les Helvètes