Mercredi 20 juin, à l'occasion d'un débat organisé par l’association de défense de la boucle d'eau chaude Energies et Avenir, son porte-parole Patrice Hennig plaide auprès de Génie climatique Magazine pour la mise en place d’un étiquetage des anciennes chaudières afin de promouvoir leur remplacement par des PAC hybrides ou des chaudières haute performance.