L’Ademe et GRDF se sont associés mi-juin pour lancer un programme de démonstration de 50 piles à combustible. Ce projet – qui s’inscrit dans le Plan Hydrogène lancé le 1er juin dernier par le gouvernement – a pour objectif de contribuer au déploiement de cette technologie dans la maison.

Le distributeur de gaz et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie s’associent afin de récolter le retour d’expérience des installateurs et des utilisateurs de 50 piles installées en maison sur l’ensemble du territoire. Engagée pour une durée de 3 ans (2018-2020), cette opération permettra de confirmer les performances environnementales, mesurer l’intérêt, la perception et l’appropriation des professionnels et des particuliers pour cette technologie et d’accompagner son intégration sur le marché français. « Pour amorcer le virage environnemental des bâtiments de demain, il est de notre rôle d’identifier les technologies qui seront installées en masse dans quelques années et de faire en sorte qu’elles soient reconnues dans tous les dispositifs réglementaires, avec une filière formée à cette nouvelle technologie », explique Marie-Christine Prémartin, directrice executive des Programmes de l’Ademe. Viessmann en chef de file Unique industriel à proposer la pile à combustible en France à ce jour, le géant allemand du chauffage Viessmann espère en avoir vendu 250 d’ici la fin de l’année dans l’Hexagone. Retrouvez le dossier de Génie Climatique Magazine la Pile à combustible Va-t-elle envahir nos maisons ?