Dans le cadre du Plan de Rénovation énergétique des bâtiments, présenté en avril 2018 par le Gouvernement, l’État et l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME) ont lancé ce lundi 10 septembre une campagne baptisée « Faire », destinée à mobiliser les Français autour de la rénovation énergétique des bâtiments.

Comment intéresser les Français à la rénovation énergétique? Telle est la grande question, à laquelle répond l’initiative lancée par le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, et l’Ademe, ce lundi 10 septembre.    Baptisée « FAIRE » - acronyme de Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique », cette campagne nationale a deux objectifs principaux. Elle doit permettre d’une part de rendre lisible un « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat pour les citoyens et d’autre part, d’entraîner l’ensemble des acteurs publics et privés autour de la question de la rénovation.    Un plan sur trois ans   Son déploiement s’effectuera sur trois années (jusqu’en 2020) et touchera divers publics. En effet, dans un premier temps, la campagne sera déployée à destination du grand public, via un dispositif d’envergure qui permettra de donner envie et confiance aux citoyens sur la rénovation énergétique et de mettre en lumière les solutions adaptées qui sont proposées. Cette première période permettra d’installer la signature FAIRE. Elle sera ensuite déployée, à partir de janvier 2019, à destination des acteurs du secteur du bâtiment, de l’immobilier et des collectivités afin que soient impliquées toutes les parties prenantes. Enfin, dans un troisième temps, elle portera plus spécifiquement sur l’apport des énergies renouvelables dans le bâtiment.    Place aux « conseillers FAIRE »   Le « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat représente près de 400 espaces conseil. Ils sont mis en place par l’ADEME, l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) et les collectivités, afin de répondre aux questions des citoyens concernant la maîtrise de l’énergie, la rénovation énergétique et les énergies renouvelables. L’ensemble de ces conseillers deviennent des « conseillers FAIRE » pour faciliter leur identification et rendre plus lisible ce « service public de la rénovation ».   En outre, le site internet ( www.faire.fr)  mis à disposition des citoyens permet de répondre aux questions que se posent les particuliers et de les orienter, en fonction de leur situation et de leurs besoins, vers les espaces où rencontrer les conseillers FAIRE les plus proches. Il propose aux internautes des conseils et des informations sur les aides financières disponibles selon leurs besoins. FAIRE SIMPLE explique les gestes simples à adopter pour améliorer le confort dans son logement et baisser sa consommation énergétique. FAIRE MIEUX apporte, face à un problème lié à la rénovation du logement, des solutions en termes d’isolation, de ventilation ou en cas d’installation dans un nouveau logement. Enfin, FAIRE PLUS détaille tous les travaux et aménagements qui peuvent être réalisés pour améliorer la performance énergétique globale de son logement.