La commission des finances de l'Assemblée nationale a adopté, mardi 9 octobre, un amendement au projet de loi de finances pour 2019 visant à appliquer une TVA à 5,5% sur la fourniture de chaleur lorsque celle-ci est produite à hauteur d'au moins 50% à partir de l’énergie radiative solaire.