L’immeuble grenoblois Autonomous Building for Citizens, dont la première pierre était officiellement posée lundi 15 octobre, préfigure peut-être ce à quoi ressemblera un immeuble de logements de demain.

  Issu des programmes de R&D menés par Bouygues Construction et développé par Linkcity, en partenariat avec SUEZ et Valode et Pistre architectes, l’immeuble grenoblois « ABC » pour Autonomous Building for Citizens devrait être le premier d’une longue série. Il concrétise la vision du bâtiment de demain de Bouygues.   « Alors que les bâtiments ont toujours été conçus en opposition au milieu naturel pour se protéger de la pluie, du soleil ou du vent, les bâtiments ABC cherchent à l’inverse à capter les rayons solaires, récupérer l’eau de pluie et puiser l’énergie nécessaire à leur fonctionnement dans leur environnement », explique l’agence d’architecture Valode et Pistre.   Soutenu par l’État et les collectivités, ABC vise l’autonomie en énergie, la réduction de la consommation en eau du réseau de plus de 70% et l’optimisation de la gestion des déchets. ABC est un bâtiment à énergie positive (Bepos) tous usages grâce à d’immenses voiles photovoltaïques installées sur le toit de chaque bâtiment. Leur production sera supérieure à la consommation annuelle totale du bâtiment et grâce à un important dispositif de batteries de stockage, l’autonomie du bâtiment atteindra 70 % de sa consommation. Gaz Électricité de Grenoble (GEG) sera le propriétaire et l’exploitant de ce vaste parc photovoltaïque. Les déchets des ménages sont transformés sur place en biogaz, utilisé pour chauffer le bâtiment.   Eau de pluie bonne à boire    Mais ABC ne vise pas uniquement l’autonomie énergétique. Il veut également faire tendre vers zéro sa consommation en eau. Les besoins en eau devraient passer de 120 litres à 75 litres par personne et par jour annonce Bouygues Construction et grâce à un process mis en place par le Groupe Suez, les eaux de pluie seront collectées et traitées pour alimenter les logements en eau potable. Les eaux grises (eaux usées domestiques) seront, quant à elles, récupérées, traitées et réutilisées pour l’arrosage des jardins partagés et pour les toilettes.   Le Maire de Grenoble Éric Piolle hisse se bâtiment en étendard : « Dans à peine plus d’un an, ABC sera une réalité. Grenoble est fière de la concrétisation de ce bâtiment situé au coeur de la Presqu’île. ABC, symbole de l’exemplarité environnementale et sociale, doit être un modèle pour toutes les nouvelles constructions, et ce dès aujourd’hui. Avec son ambitieuse « ferme photovoltaïque » le projet préfigure un développement important de cette production d’énergie renouvelable. La réalisation de 62 logements diversifiés, à très faible impact environnemental, autonome en énergie et en eau va se traduire très concrètement par une baisse des charges pour les ménages. ABC contribuera donc à montrer l’exemple vers plus de sobriété, plus d’ingéniosité, plus de prise en compte de l’environnement ».