Le géant Legrand met la main sur la start-up Netatmo, spécialiste du thermostat connecté et des capteurs de qualité d’air.

Le fabricant de matériel électrique a annoncé, jeudi 15 novembre, l’acquisition de la start-up française spécialiste des objets connectés Netatmo, qui emploie aujourd’hui 225 personnes et collabore avec des acteurs du chauffage comme Vaillant. « Ce qui nous a intéressés, c'est la capacité de Netatmo à réinventer un certain nombre de produits et à créer des partenariats », explique Benoît Coquart, directeur général de Legrand. « Je n'étais pas obligé de vendre l'entreprise. Si je l'ai fait, c'est que je crois au projet industriel », souligne, quant à lui, Fred Potter, le fondateur de Netatmo, dans les colonnes du quotidien économique LesEchos.