Invité sur la matinale de RTL jeudi 6 décembre, le PDG d’EDF a annoncé la mise en place d'une prime supplémentaire pour aide les ménages très modestes à se « libérer du fioul". Ce dernier compte bien voir les 3-4 millions de foyers français chauffés au fioul se mettre à la thermodynamique.

« Le fioul est un produit cher et très polluant (...) Nous avons décidé, après les annonces du premier ministre, de faire un effort particulier pour aider les Français à changer de chaudière", a annoncé le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy. " Au-delà de l'aide du gouvernement, nous allons faire un effort exceptionnel et augmenter de 50% l'aide au remplacement d'une chaudière fioul pour une pompe à chaleur ". Concrétement, il s'agit de booster la prime dite "Coup de pouce économie d'énergie", mise en place en avril dernier, lorsque le ménage opte pour une PAC air/eau, eau/eau ou hybride." Le coût à l'achat de la pompe à chaleur est relativement élevé. L'État a une prime de 3.000 euros pour les ménages modestes et de 2.000 euros pour les autres. Nous, nous rajoutons la moitié, 1.500 euros pour les très modestes, ce qui fait 4.500 euros. Et 1.000 pour les autres, ce qui fait 3.000 au total (...) Les gens vont pouvoir rentabiliser en trois ans l'économie qu'ils font en se débarrassant du fioul", a précisé ce dernier.Avec ce "Coup de pouce " boosté lors du passage du fioul à la thermodynamique, la filière électrique compte clairement prendre l'avantage sur le chauffage au bois, dont les équipements profitent également de la prime.