Le gouvernement a demandé à Engie de geler ses tarifs réglementés du gaz pendant 6 mois.

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire a confirmé avoir demandé à Engie de geler les prix du gaz jusqu'à la fin du mois de juin 2019. Une décision prise à la suite de la mobilisation des Gilets Jaunes. Les tarifs réglementés fournis par Engie pour les particuliers devraient baisser d'environ 2 % en janvier 2019 par rapport à leur niveau de décembre 2018, avec le gel de la Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN). Mais le gouvernement voulait s'assurer que les tarifs réglementés n’augmenteront pas, d'où cette demande à Engie. En cas de situation défavorable pour le fournisseur, l'Etat se garde le droit de retirer sa demande.