Le groupe de services en efficacité énergétique Effy lance une nouvelle offre qui vise à permettre aux ménages très modestes de remplacer leur vieille chaudière fioul ou gaz par une PAC air/eau.  

Après l'isolation des combles pour 1€, le  spécialiste des certificats d'économie d'énergie Effy, propose, par le biais du Pacte énergie solidarité, de remplacer sa chaudière gaz ou fioul par une pompe à chaleur air/eau pour 1€ grâce aux CEE. Une aide tout de même soumise à certaines conditions d'éligibilité, qui s'adresse aux ménages très modestes propriétaires d'une maison individuelle ne disposant pas d'une chaudière à condensation et dont le revenu fiscal de référence 2017 doit être inférieur aux plafonds fixés par l'Anah (Agence nationale de l'habitat), soit :- pour un foyer d'1 personne avec un revenu fiscal de moins de 19 875 € en Ile-de-France et 14 360 € pour les autres régions;- pour un foyer de 2 personnes avec un revenu fiscal de moins de 29 171 € en Ile-de-France et 21 001 € pour les autres régions;- pour un foyer de 3 personnes avec un revenu fiscal de moins de 35 032 € en Ile-de-France et 25 257 € pour les autres régions;- pour un foyer de 4 personnes avec un revenu fiscal de moins de 40 905 € en Ile-de-France et 25 906 € pour les autres régions;- pour un foyer de 5 personnes avec un revenu fiscal de moins de 46 798 € en Ile-de-France et 33 774 € pour les autres régions;- et par personne supplémentaire, + 5 882 € en Ile-de-France et + 4 257 € pour les autres régions.Pour arriver à cette somme symbolique d'1 €, le dispositif mis en place par le Pacte énergie solidarité prend en charge toutes les démarches administratives et s'appuie sur toutes les subventions auxquelles les ménages peuvent prétendre, notamment "Habiter Mieux Agilité" de l'Anah et la nouvelle prime "Coup de pouce chauffage", ainsi que d'autres aides CEE, l'objectif étant de ne pas faire avancer les frais aux foyers, en calquant le modèle du "tiers-payant".Le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, avait déjà évoqué "la chaudière à 1€" mardi 15 janvier lors d'un débat parlementaire au Sénat (vidéo ici). Il était également ce vendredi midi en Seine-et-Marne pour assister au lancement des travaux d’installation de l’une des premières chaudières performantes bénéficiant du dispositif CEE, permettant au ménage bénéficiaire de changer sa chaudière au fioul par une pompe à chaleur pour un coût total de 1€.