La métropole Nice Côte d'Azur vient d'opter pour le réseau de chaleur renouvelable pour la ZAC Nice Méridia.

La ville de Nice a choisi la géothermie pour chauffer, climatiser et rafraîchir la ZAC Nice Méridia. C'est l'entreprise Idex qui est chargée de créer et d'exploiter le futur réseau de chaleur et de froid qui couvrira, à horizon 2029, les besoins en chauffage (7,2 GWh par an), climatisation (15,5 GWh par an) et eau chaude sanitaire (7,5 GWh par an) de 520 000 m² de logements, hôtellerie et parahôtellerie, équipements, commerces, services et bureaux desservis grâce à 1,6 km de réseau géothermal, 5,6 km de réseaux chaud et froid et 94 sous-stations.Selon les niveaux de températures, cinq thermo frigo pompes iront puiser dans les alluvions du Var (12 puits : 4 d’exhaure et 8 de réinjection à 480 m3/h) pour chauffer l’ensemble des bâtiments l’hiver (avec une puissance de 6,5 MW) ou refroidir les immeubles accueillant des activités tertiaires l’été (avec une puissance de 5,7 MW). Une partie de l’énergie nécessaire au fonctionnement de ces thermo frigo pompes proviendra de la production d’électricité photovoltaïque locale.Innovation de l'exploitant Idex, et solution unique en France, une offre de rafraichissement (besoins annuels de 1,4 GWh par an) sera proposée aux résidents. Elle sera issue de la récupération de l’énergie fatale utilisée pour produire le froid destiné aux bâtiments tertiaires. Un stockage de glace sera également mis en place grâce à un groupe froid négatif dédié de 850 KW et une cuve de 140 m3 pour un complément de 2 MW. Le stockage de glace permettra de faire face aux pics de demande de climatisation la journée.