Le lycée Raspail a su faire revivre son salon Micro-Clima où cohabitent stands d'entreprises, ateliers et conférences pour un public très large.

L’énergie ne manque pas au lycée Raspail pour monter des événements riches de rencontres entre les élèves de cet établissement parisien réputé et les professionnels des métiers du froid. Le dernier en date réactive le salon Micro-Clima que les plus anciens de la filière ont connu lorsqu’il se tenait déjà dans l’ancien Lycée situé, justement, boulevard Raspail. Pour Daniel Garault, le DDFPT (*) du lycée à l’origine de cette initiative, ainsi que pour tous les enseignants et personnels qui y ont activement collaboré, le bilan de cette toute nouvelle édition s’avère très positif. Micro-Clima qui s’est tenu les 14 et 15 février a ainsi rassemblé 45 entreprises réparties dans le grand hall du lycée et différentes salles adjacentes. Les exposants ont pu ainsi rencontrer 1 000 visiteurs répartis entre 400 professionnels, dont un certain nombre d’anciens du lycée, et plus de 600 jeunes et adultes en formation parmi lesquels 150 apprentis salariés en entreprises. Une moyenne de 54 auditeurs a assisté à chacune des 14 conférences organisées au cours des deux jours sur l’ensemble des thèmes couverts par l’événement, à savoir le génie climatique, frigorifique, énergétique, électrique, domotique, maintenance… Ces exposés faits par des experts ont été notamment l’occasion pour les jeunes d’accéder à un condensé d’informations sur deux jours particulièrement enrichissants. Cette compilation de connaissances a pu encore être complétée par pas moins de 15 présentations de solutions et de retours d’expérience. Le tout dans une ambiance conviviale ou chaque public, jeunes en formation et professionnels en activité, a pu y trouver son compte selon les premiers retours très satisfaits tant de l’organisation que de la palette des métiers représentés. Pour avoir une vision plus précise des avis, le lycée vient de lancer une enquête de satisfaction auprès du visitorat.D’ores et déjà Rapsail prévoit une possible reconduction de l’événement en 2020. Pour l’heure, l’établissement prépare sa journée spéciale recrutement du 9 avril qui mettra en relation 35 entreprises, 80 recruteurs et 400 étudiants. Ceux-ci, à l’origine de quelque 2 000 entretiens dans la journée, auront bénéficié au préalable de séances pour apprendre à se présenter et à bien appréhender les techniques de recherche d’emploi.(*) Directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques