La filiale du groupe Muller a opté pour ce fluide non inflammable et au faible impact environnemental après une étude sur les frigorigènes menée avec l'Ademe.

Après deux ans de partenariat avec l'Ademe, et une étude sur les fluides frigorigènes, France Energie a décidé de fabriquer des pompes à chaleur au R513a, réfrigérant non inflammable, contrairement au R32, et dont le PRG est de 573, contre 2087 pour le R410a. En plus de son faible impact environnemental, France Energie met en avant l'utilisation économique du R513a. Selon l'industriel mayennais, la faible quantité nécessaire pour faire fonctionner ses mini pompes à chaleur individuelles sur boucle d'eau permet de l'utiliser dans les ERP. "Notre nouveau fluide va changer la donne à la fois en matière d’impact écologique et de sécurité incendie grâce à sa classification A1. Nos clients pourront l’utiliser dans tous les types de bâtiment et ce sans aucun risque. C’est une vraie avancée pour les produits France Energie" a déclaré Henri Marraché, Directeur Général de France Energie. Pour l'instant, la date de commercialisation de cette gamme au R513a n'est pas encore connue.