Le bâtiment Bepos de 22 futurs logements dans le 12è arrondissement devrait consommer seulement 45 kWh/m²/an.

C'est un immeuble accumulant les prouesses techniques qui est en train de prendre forme rue de Charenton dans le 12è arrondissement de Paris. Pour obtenir le label Bepos, le bureau d'études Etamine a choisi pour ce nouveau bâtiment de 22 logements sociaux, d'installer une chaufferie bois ÖkoFen en sous-sol. Chaufferie complétée par un espace de stockage des pellets, pour limiter le nombre de livraisons à deux camions par an maximum.Sur le toit trouveront place des panneaux photovoltaïques, qui produiront l'électricité nécessaire aux parties communes, éclairage et ascenseur, et rejetteront le courant restant dans le réseau. Les ingénieurs d'Etamine ont également choisi d'installer une ventilation hygro-réglable de type B pour assurer une qualité de l'air intérieur aux occupants. La performance énergétique annoncée du bâtiment ne devrait pas dépasser 45 kWh/m²/an, soit la moitié de la limite imposée par la RT2012, avec l'assurance pour les locataires d'une économie de chauffage estimée à 210 € / an par foyer. La livraison de l'immeuble est attendue avant le début de l'été.

NULL