GRDF et GRTgaz sont rassurés par la première étape de la phase pilote du projet « changement de gaz » dans les Hauts-de-France qui vise à basculer 1,3 millions de ménages vers un nouveau gaz à haut pouvoir calorifique.

Depuis le 9 avril, dans le secteur de Doullens qui compte 10 communes de la Somme et du Pas-de-Calais, les consommateurs de gaz sont désormais alimentés par un gaz naturel à haut pouvoir calorifique, dit « gaz H ». Les clients de cette zone étaient auparavant alimentés par un gaz à bas pouvoir calorifique, dit « gaz B ».Cette première phase d’expérimentation a permis de constater que dans 97% des cas, un simple remplacement du régulateur de pression, voire un réglage des appareils était suffisant. Cette phase pilote se poursuivra jusqu’en 2020 dans 3 autres secteurs (Gravelines, Grande-Synthe et Dunkerque) afin de préparer la phase de généralisation qui s’étendra de 2021 à 2029 et qui concernera 1,3 million de foyers et une centaine de clients industriels.40% du million de chaudière devraient nécessiter une seconde intervention. Dans ce cas les ménages qui devront appeler un chauffagiste recevront un chèque de remboursement de la part de GRDF. 2 à 3% des chaudières devront, elles, être remplacées. L’Etat versera alors une aide allant de 1 200 euros à 4 000 euros.

NULL