Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et le centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) ont signé, mi-février, un accord cadre de partenariat visant à développer la géothermie de minime importance.

Le BRGM et le Cerema souhaitent développer l’intégration de la géothermie aux géo-structures thermiques, ainsi que conduire une réflexion commune sur les conflits d’usages de la ressource et développer le volet "géothermie" dans les documents d’aménagement comme le plan climat-air-énergie territorial. Pour atteindre ces objectifs, le BRGM et le Cerema souhaite mettre à profit leur complémentarité notamment sur la réalisation d’actions de diffusion, de démonstration et de communication communes comme des séminaires ou des journées techniques.