Selon une étude menée par Resideo, un Français sur cinq est en quête de solutions et d'accompagnement auprès de son chauffagiste face à la crise énergétique.

1 Français sur 2 prêt à investir dans un chauffage moins énergivore

Depuis plusieurs mois, la France, et même l'Europe sont confrontées à de fortes perturbations concernant les énergies, leur disponibilité et leur prix. La guerre en Ukraine a fait naître beaucoup d'inquiétude chez les particuliers qui voient leurs factures de consommations énergétiques augmenter alors que les radiateurs et autres systèmes de chauffage viennent à peine d'être remis en fonctionnement.

Hausse du coût des énergies préoccupante

Il n'est pas rare d'entendre sur le terrain des clients qui souhaitent se passer de tel ou tel équipement, la plupart du temps fonctionnant au gaz, pour le remplacer par un autre appareil dont le coût de l'énergie sera maîtrisé. Afin de connaître le ressenti des Français, le fabricant Résidéo, qui commercialise notamment des thermostats, têtes de radiateurs et vannes de régulation, a réalisé un sondage auprès de 1 000 propriétaires de leur logement. 96 % d'entre eux se sont déclarés " préoccupés " ou " très préoccupés " par la hausse des coûts de l'énergie, devanceant très légèrement l'inquiétude de nos voisins italiens (95 %), belges (91 %) et anglais (89 %).

Le sondage nous apprend surtout qu'un Français sur deux, soit 50 % des personnes interrogées, serait prêt à dépenser de l'argent pour investir dans les dernières commandes de chauffage si cela permettait de faire des économies à long terme. Cette proportion passe même à 70 % chez les 25-34 ans. De quoi dynamiser encore un peu plus le marché du génie climatique, même si les clients ne manquaient pas de motivation ces dernières années.

Les installateurs au chevet des clients inquiets

Autre information importante que nous apprend l'enquête, un Français sur cinq confie que, pour obtenir des recommandations et des conseils sur les économies d'énergie à réaliser, il s'adresserait à un professionnel du chauffage.“ Les installateurs et les professionnels du chauffage détiennent l'expertise et les compétences nécessaires pour donner des conseils impartiaux aux propriétaires sur le meilleur contrôle de chauffage disponible, en fonction du type de propriété et du système déjà en place ”, explique Thierry Benoliel, commercial country leader France chez Resideo. “ Par conséquent, face à la crise énergétique actuelle, l'installateur a un rôle essentiel à jouer en aidant les propriétaires à faire ce qu'ils peuvent pour rendre leur maison plus économe en énergie. " 

Notez notamment que, sur la base des prix actuels de l'énergie, le simple remplacement d'un vieux thermostat mécanique par un thermostat numérique à compensation de charge permet d'économiser selon Résideo jusqu’à 10 % de sa consommation d’énergie. En remplaçant par un thermostat intelligent et des têtes thermostatiques, cette économie peut atteindre les 31 %. Reste à voir si changer les têtes des émetteurs suffira à contenter l'inquiétude des particuliers. 

">