Le Costic et Cochebat ont élaboré le premier guide de conception et de mise en oeuvre des canalisations métalliques ou en matériaux de synthèse pour l’eau chaude et/ou l’eau froide ou glacée sous pression des installations de chauffage ou conditionnement d’air.

Des règles pour les canalisations hydrauliques du chauffage

Alors qu'un vide subsistait après l'annulation en 2017 de la norme NF DTU 65.10 relative aux canalisations d’eau chaude et d’eau froide sous pression, d’évacuation des eaux usées et pluviales à l’intérieur du bâtiment, et que le NF DTU 60.1 « Plomberie sanitaire pour bâtiments » vise uniquement les réseaux d'alimentation d'eau froide et chaude sanitaire, Cochebat et le Costic ont souhaité publier le premier guide destiné à établir les règles professionnelles quant à la conception et la mise en oeuvre des canalisations hydrauliques, qu'elles soient métalliques ou en matériaux de synthèse, pour le chauffage et le conditionnement d'air.

Ces règles ont été écrites sur la base du NF DTU 65.10, du NF DTU 60.1 et du e-cahier du CSTB n°2808_V2. Après une liste des différents matériaux qui sont traités dans ce document, ont été rédigées des règles sur le calorifugeage des canalisations et la prescription de fourreaux, avant d'accompagner le lecteur pour la conception des canalisations. Le dimensionnement des tubes, mais aussi leur dilatation ainsi que la compatibilité des matériaux entre eux sont ainsi précisés dans le guide. Sont également évoqués les assemblages par raccord à compression, par bride ou par sertissage et la traversée de parois ou de planchers. Pour la mise en service, le guide précise notamment l'importance de rincer les canalisations et de réaliser des essais d'étanchéité en rappelant la procédure.

Si le document vise les canalisations métalliques en acier (hors acier galvanisé) ou en cuivre jusqu’à des températures d’eau inférieures ou égales à 110 °C, il s’applique également aux systèmes de canalisations utilisant des tubes en couronnes et en barres en matériaux de synthèse PE-X, PB et multicouches tels que pour :

  • le chauffage haute température (radiateurs, convecteurs, ventilo-convecteurs...) : classe 5 ;
  • le chauffage basse température (radiateurs, alimentation des collecteurs PCBT) : classe 4 ;
  • les canalisations « d’eau glacée » pour installations de conditionnement d’air et de rafraîchissement.

En revanche, le guide ne concerne pas la mise en œuvre :

  • des canalisations métalliques ou en matériaux de synthèse noyées dans le béton pour le chauffage par le sol visée par la norme NF DTU 65.14. Cependant, les tubes en couronnes décrits dans le document peuvent être utilisés dans les systèmes de chauffage par le sol décrits dans la norme NF DTU 65.14 ;
  • des canalisations destinées à véhiculer l’eau froide et eau chaude sanitaire qui font l’objet de la norme NF DTU 60.1 ;
  • des canalisations pré-isolées (destinées à la réalisation de réseaux de chaleur extérieurs aux bâtiments) dont la mise en œuvre est décrite dans les Avis Techniques spécifiques.

Le guide est en libre consultation en cliquant ici.

">