NULL






Le nombre d’interventions pour impayés dans le secteur de l'énergie, soit des coupures ou réductions de puissance, pourrait dépasser cette année les 572 440 réalisées en 2018. Les données provisoires pour le 1er semestre 2019, transmises par les fournisseurs, font état d’une hausse de 18 % en électricité et de 10 % en gaz naturel par rapport au 1er semestre 2018.

Les sollicitations auprès du service Energie Info de particuliers dont l’énergie a été suspendue à la demande de leur fournisseur pour cause d’impayé ont plus que doublé : 372 demandes sur les 3 premiers trimestres 2019, contre 165 sur la même période en 2018.

Parmi les raisons qui ont amené à intervenir chez les Français, Energie Info a relevé principalement des factures de régularisation élevées, et donc difficilement payables, et des logements énergivores. Energie Info rappelle qu'en cas de difficulté financière, il faut d'abord contacter son fournisseur d'énergie pour tenter d'obtenir un échéancier de paiement.