Une « décision portant sanction dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie » a été publiée au Journal officiel du 23 mars.

Le texte publié au Journal Officiel précise que le ministre de la transition écologique et solidaire a prononcé à l'encontre de la société Certinergy, l'annulation d'un volume de 266 000 kWh cumac de certificats d'économies d'énergie. Filiale dédiée aux certificats d'économies d'énergie du groupe spécialisé dans l’efficacité énergétique Effy - qui détient notamment la plateforme de mise en relation dédiée au chauffage QuelleEnergie.fr - Certinergy précise sur Twitter que cette sanction ne concerne qu' "une seule opération réalisée en 2016 chez un particulier" et que la "convention entre le professionnel fraudeur et Certinergy a été résiliée il y a deux ans". Lire notre article « Les CEE sont mal connus, complexes et in fine insuffisamment efficaces »