Chloé Cartier-Santino
Lors du salon Interclima, Panasonic présentait notamment sa nouvelle gamme de Pac air/eau Aquarea L et K au propane.
Panasonic corporation a annoncé lors du salon Interclima que sa filiale Heating & Ventilation A/C Company renforçait sa stratégie de croissance pour son activité de pompes à chaleur air/eau Aquarea en Europe.

Le fabricant japonais va augmenter la production et renforcer le développement technologique ainsi que le marketing de son activité pompes à chaleur air/eau. Panasonic a pour objectif de lancer d'ici mai 2023 en Europe, trois nouveaux modèles à usage résidentiel (avec différentes capacités de chauffage), utilisant des réfrigérants naturels. Il prévoit ainsi de doubler sa gamme d’ici fin mars 2026 en investissant environ 50 milliards de yen afin de renforcer la capacité de production de ses usines en République tchèque et en Malaisie. À moyen terme, son objectif est de fabriquer 1 million d’unités. D’ici fin mars 2026, l’entreprise agrandira de 50 % ses centres de formation et ses showrooms afin de fournir aux installateurs les techniques et compétences nécessaires sur l’utilisation du R290 et d’autres réfrigérants naturels. Par ailleurs, en 2023 un centre de R&D ouvrira en Europe. Il sera consacré aux questions relatives à la qualité de l’air et à l’activité climatiseurs, incluant la gamme de pompes à chaleur air/eau. Panasonic développera aussi son activité de solutions de maintenance en s’appuyant sur le cloud et en renforçant ses équipes d’ingénieurs. Aujourd’hui, le fabricant surveille ses équipements en Europe en utilisant le cloud afin de détecter les anomalies en temps réel. Une structure a également été mise en place au Danemark afin d’inspecter rapidement des équipements et procéder à des réparations sur site. Cette activité de maintenance sera étendue à d’autres pays européens.