L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a dévoilé, mercredi 19 septembre, les cinq collectivités qui bénéficieront d’un accompagnement pour réduire les émissions locales de PM10 issues du chauffage individuel au bois.

L’Ademe a annoncé le nom des cinq territoires lauréats sélectionnés à l'issue de l'appel à projets fonds Air Bois 2018. Ce dispositif de soutien  est ouvert à l’ensemble des territoires touchés par des dépassements des valeurs limites fixées par les directives européennes et concernés par des émissions conséquentes de PM10 issues du chauffage au bois.   La communauté d'agglomération d'Arve et Salève (Haute-Savoie), le Pays de Cambrésis (Hauts de France) et l'eurométropole de Strasbourg jouiront d’une aide pour le montage d'un fonds Air Bois, un dispositif d'aide à destination des particuliers pour les inciter à changer leurs anciens appareils de chauffage au bois par des systèmes plus performants.   La communauté d'agglomération du Douaisis (Nord) sera accompagnée pour réaliser une étude de préfiguration.   Enfin, la communauté d'agglomération Porte de l'Isère (Isère)  bénéficiera d’un appui pour la mise en place d'une campagne de sensibilisation.