Le constructeur allemand développe actuellement une chaudière compatible à l'hydrogène pur.

Si le gaz naturel a un avenir incertain à en croire la RE2020, l'hydrogène pourrait être l'atout du futur pour les fabricants de chaudières gaz. C'est en tout cas la stratégie de Viessmann. Le géant allemand vient d'annoncer que ses équipes travaillaient actuellement sur une solution pouvant accueillir 100 % d'hydrogène.

La chaudière à condensation appelée pour l'instant " H2ready " est basée sur une technologie éprouvée de condensation du gaz et pourra fonctionner au gaz naturel ou à un mélange gaz naturel / hydrogène. De quoi laisser le temps aux gestionnaires de réseaux gaz et aux fournisseurs de gaz d'injecter l'hydrogène dans les tuyaux.

Les premiers prototypes sont actuellement testés dans le centre de recherche et développement du siège de la société à Allendorf (Eder) appelé Technikum. Les appareils devraient être lancés sur le marché à partir de 2024, date à laquelle les premiers réseaux de gaz pour l'hydrogène seront disponibles en Allemagne. Aucune annonce n'a pour le moment été faite quant à la disponibilité des équipements sur le marché français, mais Viessmann rappelle que ses modèles Vitodens 300 et Vitodens 200, déjà commercialisés, peuvent fonctionner avec 20 à 30% d'hydrogène dans le gaz naturel. 

">