Ce laboratoire innovant, premier du genre, dispose notamment de deux salles climatiques pouvant simuler toutes les conditions environnementales pour les façades de bâtiment.

France Energie a inauguré jeudi 28 mars le P@rc, un laboratoire de recherche & développement d'un nouveau genre, disposant d'outils technologiques dernier cri et prônant la collaboration des cerveaux. Cette plateforme permettra notamment à l'entreprise mayennaise d'adapter ses pompes à chaleur sur boucle d'eau à des immeubles très hauts.Des travaux sur la qualité de l'air intérieur, l'acoustique et les fluides seront également possibles. D'autant que la filiale du groupe Muller a travaillé pendant deux ans avec le soutien de l'Ademe à la recherche d'un réfrigérant idéal avant d'opter pour le R513a. Le laboratoire possède d'ailleurs de deux salles climatiques permettant de reproduire des conditions environnementales extrêmes pour les façades de bâtiment, allant de - 15 °C à + 50 °C, avec des vents jusqu'à 150 km/h.Un million d'euros ont été nécessaires à la bonne réalisation du projet, répartis entre France Energie, le groupe Muller, l'Agglomération de Laval et l'Ademe. France Energie a également développé un partenariat avec la région Pays de Loire pour ouvrir la collaboration avec d'autres startups et pôles universitaires de la région. Pour l'instant, un ingénieur et deux laborantins ont été embauchés. A terme, le P@arc devrait permettre la création de douze emplois au sein de France Energie. 

NULL