Le fabricant finlandais sera repris par le fonds américain Apollo. Une opération validée par la Commission européenne.

La direction de la Concurrence de la Commission européenne a approuvé, par procédure simplifiée, la prise de contrôle de la totalité des actions du groupe Purmo par le fonds Apollo. Une OPA amicale avait été lancée fin avril, soutenue par le board du groupe, présent en France via ses marques Radson, LVI et Finimetal. Le géant chinois Haier avait lui aussi manifesté son intérêt, sans toutefois réussir à contrer l'OPA lancée par le fonds d'investissement.