Insee
Indice des prix des travaux d'entretien-amélioration des bâtiments.
Au deuxième trimestre 2022, les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments ont augmenté de 2,3 %. Ceux pour le chauffage, la plomberie et le conditionnement d'air marquent une hausse de 3,1 %.

Selon une étude de l’Insee publiée le 31 août 2022, les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments poursuivent leur augmentation au deuxième trimestre : +2,3 % (+2,9 % au premier trimestre 2022). Une hausse plus marquée dans le secteur résidentiel (+2,4 %) que dans le non résidentiel (+2,2 %). Cependant, les prix ont fortement augmenté tout en ralentissant notamment dans les travaux de plomberie, d’installation de chauffage et de conditionnement d'air (+3,1 % après +4,6 %). Ils accélèrent dans les autres travaux de construction spécialisés (+2,8 % après +2,4 %). Sur un an, les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent de 8,7 % au deuxième trimestre 2022, après +8,3 % au trimestre précédent. La hausse des prix est légèrement plus marquée dans le secteur résidentiel (+8,8 %) que dans le secteur non résidentiel (+8,6 %). Cette hausse est principalement portée par les travaux de menuiserie (+13,2 %, comme au trimestre précédent), de plomberie, d’installation de chauffage et de conditionnement d’air (+12,4 % après +10,9 %) et de couverture (+9,2 % après +11,3 %).