Solvéo Energie
Pierre Guerrier, directeur général chargé du développement et Frederik Nilsson, directeur général dédié aux activités internationales de Solvéo Energie.
Solvéo Energie, producteur français indépendant d’énergies renouvelables qui développe, finance, construit et exploite des parcs photovoltaïques et éoliens de toutes tailles, a recruté deux nouveaux directeurs tournés vers le développement international.

Présidé par Jean-Marc Mateos et dirigé par Pierre-Emmanuel Vergez, Solvéo Energie a accueilli Pierre Guerrier comme directeur général chargé du développement et Frederik Nilsson en tant que directeur général dédié aux activités internationales du groupe. L’entreprise souhaite atteindre ses objectifs de croissance à court et moyen terme en élargissant ses compétences énergétiques avec la création de l’Activité Hydrogène vert, en développant des produits destinés aux entreprises, à la mobilité électrique et à l’agrivoltaïsme innovant, mais aussi en accélérant son déploiement à l’international en Afrique et en Europe de l’Est. C’est pour répondre à ces enjeux que son organisation évolue et que son équipe de direction s’est étoffée. « L’objectif : rester au plus près des attentes des collectivités, des entreprises et du monde agricole. Développement de la production éolienne et solaire, et valorisation de ces belles énergies en autoconsommation, vente directe ou hydrogène vert, seront nos axes majeurs », indique Pierre Guerrier. Le directeur général en charge de l’international structurera une équipe chargée de déployer les activités de Solvéo prioritairement en Europe de l’Est et en Afrique de l’Ouest dans un premier temps. « Notre défi : structurer l’approche internationale en visant prioritairement les pays où la présence de Solvéo Energie est déjà visible et la rendre pertinente pour en faire un acteur phare des EnR à l’international », explique Frederik Nilsson. Ces évolutions marquent un nouvel élan pour l’entreprise tant au plan régional et national qu’à l’international.