Génie Climatique Magazine

Le salon de la transition énergétique qui se tient à Lyon jusqu'à ce jeudi 23 mars a permis de saluer des innovations du secteur.

PAC sur air extrait et rénovation de conduit Shunt récompensées à BePositive

Les salons se suivent mais ne se ressemblent pas. Une semaine après la grand-messe allemande du génie climatique à Francfort avec ISH, où le R290 règnait en maître chez les PACistes, le rendez-vous BePositive à Lyon a réuni pendant trois jours fabricants et distributeurs de solutions d'énergies renouvelables. L'obejctif premier : répondre aux problématiques de faire baisser consommations énergétiques, et donc factures, mais aussi l'impact carbone de ces solutions.

Comme les précédentes éditions, une grande part du salon était consacrée à l'autoconsommation et l'évolution des panneaux solaires photovoltaïques. En revanche, en comparaison à l'édition de décembre 2021, marquée par le Covid-19 et l'approche des fêtes de fin d'année, cette édition a permis de découvrir pléthore de solutions de chauffage au bois, ainsi que des pompes à chaleur et quelques systèmes de ventilation.

20230322_092934.jpg
Génie Climatique Magazine

Parmi les nouveaux produits qui ont éveillé la curiosité de la rédaction, notons notamment le récupérateur de chaleur sur eaux usées de Nicoll installé sous le receveur de douche. En déviant par le récupérateur de chaleur l’arrivée d’eau froide (10 °C), les calories de l’eau chaude qui s’écoulent de la douche (40 °C) sont récupérées via un échangeur. L’eau arrive ainsi préchauffée jusqu’au mitigeur thermostatique (environ 22 °C).

20230321_152528.jpg
Génie Climatique Magazine

Autre innovation, ou plutôt évolution, la chaudière granulés Pellematic Smart XS Zeroflame d'ÖkoFEN. On connaissait la version Condens, primée d'ailleurs à Interclima en octobre dernier. Le fabricant spécialisé dans le chauffage aux granulés lance désormais une version tout inclus, avec chauffage central, eau chaude sanitaire en instantanée et chauffage solaire en option. Un panneau de solaire thermique peut être en effet couplé à la chaudière pour préchauffer l'eau stockée dans un ballon intégré. Et bien sûr, la technologie Zeroflame garantit un niveau d'émission de particules fines à 2 mg/Nm3, soit dix fois moins que les exigences du plan de protection de l'atmosphère. De quoi faire taire ceux qui accusent encore le chauffage au bois d'être responsable de la mauvaise qualité de l'air.

20230321_144751.jpg
Génie Climatique Magazine

Du côté des pompes à chaleur, le R290 était également de la partie à BePositive, même s'il était moins mis en avant qu'à ISH et s'il partageait encore l'affiche avec le R32. On retiendra tout de même sur le stand du suédois Nibe une PAC sur air extrait sans groupe extérieur fonctionnant au R290 pour produire chauffage et ECS et avec un système de ventilation simple flux autoréglable intégré. L'équipement a d'ailleurs été Coup de coeur du jury des BePositive Awards dans la catégorie Energie dans le Bâtiment.

20230321_150915.jpg
Génie Climatique Magazine

Le premier prix de cette catégorie a quant à lui été remis à Ubbink pour sa solution de rénovation des conduits Shunt et Alsace, répondant à une problématique grandissante de remplacement des chaudières murales gaz dans le collectif. Ici, des conduits de D60 sont directement installés dans les conduits existants et raccordés à chaque appareil. Le coude est pré-monté sur la plaque-support pour faciliter l'installation. Montre en main, la solution est posée en une journée maximum selon le fabricant.

Pour voir la solution Rolux Multiflex d'Ubbink en pratique, rendez-vous dans les pages du numéro d'avril de Génie Climatique Magazine.