Le Syndicat national de l’exploitation climatique (SNEC) - membre de la Fedene - a tenu à saluer les mesures annoncées visant à encourager et faciliter l’usage des Contrats de Performance Energétique (CPE).

Pour favoriser le déploiement des CPE, une série de mesures et de moyens pour accompagner les maîtres d’ouvrage a été annoncée par le ministre de la Transition écologique et solidaire : bonifications maintenues via les CEE, financement pour les collectivités locales à hauteur de 3 milliards d’euros, élaboration d’un cahier des clauses administratives et générales (CCAG) spécifique aux CPE. Le SNEC souligne que le CPE est « l’unique dispositif permettant de garantir contractuellement les économies énergétiques et financières attendues après la rénovation d’un bâtiment » et se dit prêts à travailler avec les pouvoirs publics, l’Observatoire des CPE et l’ensemble des acteurs engagés, pour la massification de ces contrats. Lire notre article Comment faire passer le parc immobilier français au niveau BBC ? La réponse normande de Nicolas Hulot