Un jury de 42 spécialistes du bâtiment a nommé jeudi 20 septembre les lauréats français de l’édition 2018 des Green Solutions Awards. Livré fin 2017 et certifié Passiv’haus, l’immeuble Deltagreen implanté à Saint Herblain en Loire Atlantique est lauréat du Grand prix construction durable.

La conception thermique de l’immeuble de 4 600 m² accueillant 380 personnes a été confiée au bureau d’études ITF dirigé par Bruno Georges, figure emblématique de la performance énergétique. Une ombrière propulsant à 16 mètres de hauteur un champ photovoltaïque, annonce clairement l’ambition du bâtiment de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. Sondes, dalles actives et double flux Le chauffage et le rafraichissement sont assurés par des dalles actives très basse température Uponor, alimentées par un système PAC sur sondes verticales. Côté ECS pas de révolution, la production est assurée par des chauffe-eau électrique individuelles. Et côté ventilation l’équipe de maîtrise d’œuvre a, sans surprise, opté pour une VMC double flux. La production photovoltaïque annuelle est évaluée à 520MWh d’énergie primaire quand la consommation annuelle du bâtiment, tous usages, atteint 476 MWh d’énergie primaire. Lissé sur l’année, le bâtiment est donc autonome en énergie et même excédentaire. Il s’agit d’ailleurs du seul bâtiment en France qui produit, stocke et récupère l’énergie électrique via une station hydrogène Powidian.